Qui a volé l’Halloween?

Le 1er novembre 2016, la mort dans l’âme, j’ai fait une croix sur l’Halloween. Sur la table de l’entrée, le grand bol de friandises était encore plein au deux tiers, faute de visiteurs*. Si nous habitons un quartier métissé par ci et vieillissant par là, je ne suis pas prête à dire que les immigrants et … Continuer la lecture de Qui a volé l’Halloween?

Un 26 août, l’été dernier

Les plans, des fois, ne marchent juste pas.

Je ne suis pas un Mini-Wheat

La persévérance est au cœur de l’acte d’écrire, du mien. Le café, la méditation, le sommeil, le temps, long ou court, n’y peuvent rien. Dans mes heures sombres, j’ai parfois l’impression d’écrire plus vrai, mais je me trompe. Certaines de mes créations les plus riches sont nées d'expériences merveilleuses.  Qu’on traîne toujours dans le même … Continuer la lecture de Je ne suis pas un Mini-Wheat

Éloge du « vous »

Aujourd’hui, j’ai lunché avec une ex-relation thérapeutique, devenue avec le temps relation professionnelle, puis amicale. Nous entretenons désormais un lien d’auteures puisqu’elle écrit aussi, quoique de la psycho plutôt que de la fiction. J’ai toujours admiré cette femme intelligente et vive, dont je partage l’humour et les principes. À l’époque où je m’asseyais dans son … Continuer la lecture de Éloge du « vous »

Mon alphabet médical

En cette époque où une généreuse portion de la population n’a pas de médecin de famille, j’ai trouvé le moyen de larguer celle qui me « suivait » depuis huit ans pour cause d’incompétence soupçonnée. D’autres avant moi ont dû faire la même chose puisque j'obtenais toujours un rendez-vous à vingt-quatre heures d'avis. Avouez que c'est louche. … Continuer la lecture de Mon alphabet médical

Avenue des souvenirs

Aujourd’hui, j’ai achevé un vingt-quatre heures chez mes parents, dans la ville où j’ai vécu mon adolescence et apprivoisé l’âge adulte. Une fois passé ce qui, à Montréal, serait l’heure de pointe, et pendant que maman dormait encore, je suis allée courir. La langue anglaise a une jolie expression pour évoquer l’expérience que j’ai vécue : … Continuer la lecture de Avenue des souvenirs

Mariage de raison

J’ai acheté l'an dernier un ordinateur que je conspue pour y faire rouler des logiciels que je n’aime pas. L’installation du portable a connu divers ratés qui ont contraint les techniciens de mon fournisseur à y passer plus de temps que moi. Pendant qu’ils s’activaient à distance sur la machine, je poursuivais mon travail de … Continuer la lecture de Mariage de raison

Tout ce qui m’énerve

Bonjour/Hi. Le ratio inversé plastique-biscuits dans les emballages de biscuits. Les formules usées à la corde sur Facebook. La sollicitude des pharmaciens, depuis que l'État les autorise à facturer des services de consultation dès qu’on leur pose une question (même : «Est-ce que je peux payer mon dentifrice à cette caisse? »). Aspergillus pour l'ensemble de ses … Continuer la lecture de Tout ce qui m’énerve

Vendredi : )

Vendredi dernier, j’ai constaté à quel point la Québécoise et son conjoint vibrent encore et toujours pour la fin de semaine. Je dois à mon enseignante de sixième année, Francine Paquette, et à un dessin* de Charles Schulz qu'elle nous avait distribué, ma profonde affection du jeudi et du vendredi. Sous les traits d’un Snoopy … Continuer la lecture de Vendredi : )

De Dolan à Sauvé

Aujourd’hui, je rejoignais Marie-P. avec qui j’allais voir le dernier Dolan. Est-ce qu’un créateur peut se dire qu’il a réussi quand son nom est prononcé dans cette formule ? On ne dira jamais : « As-tu lu le dernier Tremblay ? » En fait, on le dit abondamment au sujet d’un ou deux autres, ce qui exclut d’office toute possibilité … Continuer la lecture de De Dolan à Sauvé