Notoriété

Un jour pas lointain, il n’y aura plus de cordonnier. Y a rien de glamour à réparer des souliers. Dans les restos, des serveuses-automates seront les nouvelles femmes de Stepford. Les derniers peintres du dimanche bricoleront des images instagrammables en s’étonnant de ne pas y avoir pensé avant. Bientôt, des écoliers apprendront à commercialiser leur … Continuer la lecture de Notoriété

Habitudes

Le plus difficile, dans un déménagement, n’est pas de faire et défaire des cartons, mais de perdre ses habitudes. Je ne suis pas de celles qui associent les habitudes à la routine ou au manque d’originalité. Les automatismes qu’elles créent laissent à mon esprit les coudées franches pour faire ce qui m’intéresse vraiment plutôt que … Continuer la lecture de Habitudes

Conformisme

La conformiste a été éduquée dans le respect des règles. On lui a appris qu’elles sont le rempart contre le chaos et le délitement des sociétés. Elle suit les règles parce qu’elle ne saurait faire autrement, que celles-ci aient force de loi ou qu’elles se résument à une cordelette fermant l’accès à une jolie plage … Continuer la lecture de Conformisme

Les choses qui durent

Mes parents m’ont offert un robot culinaire en 1986, lorsque je me suis installée dans  mon premier « vrai » appartement. C’était un Moulinex bardé d’une collection d’accessoires dont je n’ai pas utilisé le quart. Depuis ce jour lointain, mon Moulinex a connu des cuisines rudimentaires, vintage ou de luxe, et m’a secondée dans la préparation de … Continuer la lecture de Les choses qui durent

Une couverture sur le monde

À défaut de billets d’avion et de réservations, j’ai fui la réalité des récents mois dans les univers que d’autres ont racontés ou imaginés.

Ça va passer

« Les gens sont frustrés à un point, ma foi, je crois extrêmement : ils ont besoin de s’égorger au moins une p’tite fois de temps en temps. » – Jean Leloup On ne parle pas souvent de la colère. Encore moins de celle des femmes qui, à ce qu’on dit, n’est pas jolie. Dans ma boîte de courriel, … Continuer la lecture de Ça va passer

Les ailes du désir

Les oiseaux m’aident à traverser l’hiver, même les migrateurs dont je guette le retour.

De la relativité

Soulager la misère d’autrui est une excellente façon de se moquer des siennes.

Qui a volé l’Halloween?

Le 1er novembre 2016, la mort dans l’âme, j’ai fait une croix sur l’Halloween. Sur la table de l’entrée, le grand bol de friandises était encore plein au deux tiers, faute de visiteurs*. Si nous habitons un quartier métissé par ci et vieillissant par là, je ne suis pas prête à dire que les immigrants et … Continuer la lecture de Qui a volé l’Halloween?

Un 26 août, l’été dernier

Les plans, des fois, ne marchent juste pas.