Entre Sherbrooke et Rock Forest

Aujourd’hui et hier, je participais au Salon du livre de l’Estrie. J’ai vendu un exemplaire de mon recueil en cinq heures de présence. Je n’ai donc pas atteint mon objectif de trois. Quand on se publie soi-même, on modère ses attentes. Lire la suite

Un 26 août, l’été dernier

Aujourd’hui, j’ai passé trop peu de temps près de la piscine, chez mes parents, la même autour de laquelle nous nous attroupions, mes amis et moi, durant les longs après-midi de notre adolescence. Lire la suite

Ce premier jour de nous deux

1280px-mcgillmetro-rushhour

Aujourd’hui, en allumant ma tablette, j’ai trouvé le message d’un inconnu : « Bonjour. Seriez-vous celle que j’ai aimée il y a 40 ans ? » Sur sa photo, un sexagénaire à l’allure prospère pose fièrement sur le pont d’un bateau en tenant un énorme saumon chinook.

Lire la suite

Un jour à la fois

Au cours de l’année qui s’achève, j’ai lu deux journaux que m’avaient recommandés mon amie Marie-Claude et mon mari. Parmi la multitude de romans, d’essais, de recueils de nouvelles qui me font envie et qui attendent ou non leur tour sur ma table de chevet, il s’est trouvé que j’ai consacré plusieurs heures aux journaux d’une New-yorkaise et d’un Montréalais dont je n’avais jamais entendu parler.

Lire la suite