Trop

Je ne comprends pas Instagram. Chaque visite que j’y fais finit par me rappeler ce laps de temps, au salon de coiffure, où je feuillette des magazines en me maudissant d’avoir oublié mon livre. Lire la suite

Ça ne sera pas long

Qui n’a pas vu passer sur son fil d’actualité ou dans les pages du journal un rappel récurrent du pouvoir de distraction des technologies et des réseaux sociaux ? Si notre part rationnelle est généralement d’accord avec le postulat, on ne prend pas vraiment le temps de comptabiliser toutes ces grenailles de temps qui s’envolent en vaines dispersions numériques. Ce qu’il faut, c’est une vraie démonstration en temps réel, comme celle que je me suis involontairement servie hier matin, alors que je devais terminer un travail et l’envoyer au client avant quinze heures. Lire la suite