Vintage et demi


Aujourd’hui, j’ai acheté une théière du Japon dans un bazar de Rosemont.

Un groupe auquel j’avais adhéré sur Facebook faisait circuler depuis quelques jours la publicité des organisateurs, qui annonçaient un « bazar vintage ». Ce qu’un mot peut évoquer. C’est ce vintage qui m’a attirée dans un sous-sol d’église, un samedi matin froid de novembre.

J’y étais entrée depuis dix minutes à peine lorsque j’ai aperçu la théière, déposée sur une étagère, entre un cendrier Mark Ten et des couverts dépareillés. Elle était belle à mort. Lire la suite

Un jour à la fois

Au cours de l’année qui s’achève, j’ai lu deux journaux que m’avaient recommandés mon amie Marie-Claude et mon mari. Parmi la multitude de romans, d’essais, de recueils de nouvelles qui me font envie et qui attendent ou non leur tour sur ma table de chevet, il s’est trouvé que j’ai consacré plusieurs heures aux journaux d’une New-yorkaise et d’un Montréalais dont je n’avais jamais entendu parler.

Lire la suite

Le sourire de la Joconde

9784404405_75d408b743_z

Mes séjours à l’hôpital n’ont jamais été affaire de souffrance, mais d’espérance. Dans ma tête de cinq ans, la séparation d’avec ma famille était le prix à payer pour devenir comme les autres.

Lire la suite