Trop

Je ne comprends pas Instagram. Chaque visite que j’y fais finit par me rappeler ce laps de temps, au salon de coiffure, où je feuillette des magazines en me maudissant d’avoir oublié mon livre. J’ai mis des années — vraiment — à céder au harcèlement qui accompagne l’abonnement de base à n’importe quel rézosocial. Je … Continuer la lecture de Trop